Les établissements financiers s’efforcent de proposer des offres attrayantes de prêt hypothécaire en vue de mieux répondre à la demande des clients. Le crédit hypothécaire est intéressant dans la mesure où il peut servir à financer de nombreux projets (emprunt immobilier, prêt travaux…). Cependant, souscrire à ce type d’emprunt n’est pas chose facile. L’organisme de crédit doit tenir compte de plusieurs critères pour analyser le dossier du client. Voyons comment obtenir un prêt garanti par un bien hypothéqué assez rapidement.

Quels sont les critères considérés par les organismes financiers pour accorder un prêt hypothécaire ?

L’obtention du prêt hypothécaire repose sur quelques conditions. La première est avant tout d’avoir une bonne capacité d’emprunt. Cette dernière est évaluée au moyen du taux d’endettement qui n’est autre que le rapport entre les mensualités en cours et les revenus de l’emprunteur. Pour pouvoir contracter un crédit, l’emprunteur ne doit pas avoir un taux d’endettement supérieur à 33%.

En outre, la condition particulière à l’octroi d’un emprunt hypothécaire est la possession d’un bien immobilier à mettre en hypothèque. Ce bien constitue une garantie solide pour le prêteur. Car en cas de non-remboursement, ce dernier peut saisir et vendre le bien hypothéqué pour récupérer son argent. A noter que si l’emprunteur ne possède pas de bien immobilier, il a la possibilité de faire appel à tierce personne qui va apporter une caution hypothécaire selon Votreprethypothecaire.be.

Le prêteur peut aussi inciter le client à souscrire une assurance de crédit hypothécaire qui sera nécessaire en cas d’éventualités. Enfin, il est utile de préciser que l’analyse du dossier d’emprunt hypothécaire varie en fonction des organismes de prêts.

Comment augmenter ses chances d’obtenir un emprunt hypothécaire rapide ?

Un organisme prêteur peut consentir à accorder un prêt hypothécaire sans difficulté sur la base de certains éléments. L’emprunteur présentant une bonne situation professionnelle (en CDI) ou des revenus réguliers et stables ont plus de chances de se faire accorder un crédit.

Les établissements prêteurs estiment en effet qu’un tel profil est plus à même de faire face à des engagements de crédit. Une personne avec des revenus moins importants a également des chances d’obtenir un crédit si elle peut justifier d’une bonne gestion de son argent. Cela revient à avoir un solde bancaire souvent dans le vert ou à avoir une bonne capacité d’épargne.

Par ailleurs, le bien immobilier à mettre en hypothèque doit préférentiellement être en bon état. Le prêteur  peut estimer qu’il n’est pas intéressant d’avoir un bien dans un état déplorable en guise de garantie. D’ailleurs, le montant du crédit hypothécaire dépend de la valeur du bien hypothéqué en général. Enfin, l’emprunteur doit être en mesure de bien présenter son projet à financer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *